Comment déterminer ses compétences efficacement ?

Nous savons tous à quel point le marché du travail offre un atout considérable : connaître l’analyse des données, savoir coder en C++, parler couramment l’espagnol, les connaissances managériales sont autant de  compétences que nous pouvons aiguiser tout au long de notre carrière. Mais qu'en est-il de la capacité à bien écouter, à gérer son temps comme un patron et à diriger une réunion d'équipe qui ne laissera pas les collègues de marbre ? Bien que plus difficiles à mesurer et à quantifier, ces types de compétences sont le ciment qui unit tous les lieux de travail.

Deux femmes en plein travail

Les différents types de compétences

Tout au long de votre parcours, vous avez acquis de nombreuses compétences que vous exploiterez pour évoluer dans votre carrière. Or, il se trouve que ces savoirs et savoir-faire peuvent être classés en différentes catégories pour que vous puissiez les exploiter dans vos documents de candidature et lors d’un entretien d’embauche.

  • Les compétences techniques revoient aux compétences spécifiques à votre domaine de spécialité. Elles rassemblent les applications de méthodes, procédures et outils que vous avez appris à maîtriser lors de votre parcours (exemples : maîtrise d’un logiciel, d’une méthode d’analyse…).
  • Les compétences sociales sont des savoir-faire qui interviennent dans vos relations avec les autres, le tout dans un contexte professionnel ou extra-professionnel (exemples : travail d’équipe, capacité à s’adapter à un environnement de travail, confidentialité…).
  • Les compétences organisationnelles concernent votre capacité à coordonner et à gérer un projet, un budget ou une équipe de salariés (exemples : gestion d’une équipe, coordination d’un projet, gestion d’un budget…).
  • Les compétences informatiques font référence à la maîtrise de l’outil informatique et à votre capacité à évoluer suivant les progrès technologiques (exemples : utilisation des TIC, pratique des logiciels Windows, Mac ou Linux, capacité à gérer le big data, pratique d’un logiciel spécifique…).
  • Les compétences linguistiques sont associées à la capacité à vous exprimer dans une ou plusieurs langues (exemples : compréhension de documents techniques rédigés en anglais, expression écrite en espagnol…).
  • 3 étapes pour déterminer ses compétences

    L’un des aspects les plus difficiles à prendre en compte pour choisir une carrière consiste à déterminer les domaines dans lesquels vous êtes excellent, à part ce que vous accomplissez à votre poste actuel (qui, disons-le, ne vous suffit pas). Mais pas de panique : vous êtes déjà plus incroyable que vous ne le croyez. En fait, vous avez beaucoup de talents et de compétences relatifs au travail. Mais encore faut-il tous les découvrir.

    Qu’est-ce que j’aime le plus dans mon parcours ?

    Sortez votre CV le plus récent et examinez de près tous les emplois et responsabilités que vous avez occupés. Si vous n’êtes qu’au début de votre parcours, tenez également compte de l’école, du bénévolat et des activités parascolaires. Par la suite, marquez ce que vous avez le plus aimé faire.

    Une fois ceci fait, pensez à toutes les tâches qui ne figurent pas sur votre CV, mais que vous avez vraiment appréciées, comme l’encadrement de nouveaux employés, l’orientation des employés… Au fait, toutes les activités et tâches que vous aimez méritent d’être examinées, car elles sont probablement liées à certaines de vos plus grandes forces. Par exemple, l’organisation d’un happy hour pourrait relever d’un talent pour l'organisation et la planification d'événements. De même, si vous gérez l’orientation des employés, vous pourriez avoir un don pour la formation, la communication ou le développement professionnel. Bref, passez un peu de temps à réfléchir à ce que vous aimez et pourquoi. Tous ces éléments constitueront un premier indice quant à l’avenir de votre carrière.

    Unhomme en train d'écrire

    Dans quels trucs je perds du temps ?

    Quels ​hobbies, activités ou tâches occupent toute votre attention, alors que vous êtes complètement occupé dans le moment présent ? Vous regardez l'horloge, en pensant qu'il ne reste plus de temps, et pouf ! Trois heures se sont écoulées alors que vous n’avez pas terminé votre tâche. Ces éléments peuvent être des aspects de votre travail actuel, ou elles pourraient faire partie de votre vie personnelle.

    Pour cela, commencez à remarquer ces moments passés et demandez-vous : « qu'est-ce que j'ai aimé de cette activité ? Qu'est-ce qui m'a permis de m’y engager ? » Quoi qu'il en soit, cette occupation extra-professionnelle est probablement liée à un talent ou à un intérêt qui pourrait facilement devenir une compétence professionnelle transférable, voire même votre prochaine carrière.

    Quelles sont mes plus grandes forces ?

    Prenez un moment pour réfléchir et demandez-vous: « quelles sont, selon moi, mes plus grandes forces ? » Soyez fier et dressez une liste des qualités que vous ne diriez pas normalement sur vous ; n’hésitez même pas à vous vanter un peu. Ensuite, si vous sentez le vent en poupe, envoyez un courriel à trois personnes de votre vie en qui vous avez confiance et demandez-leur ce qui les inspire le plus dans votre vie. Certes, il peut sembler difficile de demander, mais dites-leur que vous êtes en train d’explorer votre carrière et valorisez leur opinion et leurs remarques. Vous serez surpris et étonné par ce que vous entendrez en réponse.

    Maintenant, examinez toutes les informations que vous avez rassemblées. Quels thèmes ou tendances remarquez-vous ? Qu'est-ce qui vous fait de regarder toutes ces listes, qui contiennent vos talents et compétences ? Qu'avez-vous appris sur ce en quoi vous êtes bon ? Peut-être avez-vous trouvé que votre sens du détail et votre capacité à toujours mettre les gens à l'aise et motivés signifient que vous êtes voué au succès dans le leadership de l'entreprise. Ou que votre amour de la mode, vos longs e-mails et votre sens de l'humour méritent d'explorer le monde des blogs.

    Quoi qu’il en soit, ne vous sentez pas obligé d’obtenir la réponse exacte dans ce premier temps, mais laissez-vous simplement explorer les possibilités. Et prenez une profonde inspiration ! Vous vous êtes maintenant doté d’une carte de vos talents et de vos compétences et vous pouvez désormais commencer à réfléchir à ce qu’il faut faire avec ces qualités.