Oracle chinois : comment l’interpréter ?

Lorsqu’on parle d'oracle chinois, il nous vient à l’esprit l’Isting et Ling Chi Ching. Dans les deux cas, il est important de souligner que la connaissance millénaire de la petite pierre est parfaitement projetée et capturée dans l'oracle chinois, qui est la plus consultée dans le monde depuis déjà plusieurs siècles. Il y a longtemps, l’oracle chinois était un guide privilégié par les rois et empereurs. Une tradition largement plébiscitée par les magiciens et les sages de l’époque antique. À l’heure actuelle, cet outil de divination reste l’un des accessoires divinatoires les plus utilisés au monde. Certes, l’oracle ne brille ni par sa simplicité ni par la facilité de son interprétation. Mais la maîtrise de cet oracle sert d’orientation à de nombreuses personnes qui ne trouvent pas leur chemin dans la vie.



L’oracle chinois le plus utilisé à l’heure actuelle est probablement le I Ching (traduit littéralement en « roi »), qui s’est bien implanté dans la société moderne. Rappelons-nous que la philosophie de cet oracle chinois s’appuie sur le fait que l'univers est régi par le commencement du changement ou des mutations, en se référant au fait que les changements se produisent de façon cyclique. Certains voyants spécialistes de la divination chinoise considèrent même que le changement est la seule réalité qui existe sur terre.

Les cartes de l'oracle chinois

L’oracle chinois Ling Chi Ching

L’oracle Ling Chi Ching est sans doute le plus simple des variantes de l’oracle chinois. Traduit littéralement par « les échecs spirituels », cet oracle possède effectivement 12 disques en bois très similaires à ceux que l’on utilise dans le jeu de table des dames. Quand on lance ces 12 disques répartis en trois séries de 4, en représentation du ciel, du sol et de l'homme, ils peuvent former jusqu'à 125 combinaisons différentes. Et le texte qui accompagne l'oracle chinois incorpore des commentaires interprétatifs sur chacune de ces combinaisons, en commençant toujours par le triangle obtenu, le symbolisme que cet oracle chinois représente.

L’oracle chinois possède également différents poèmes anciens ou portraits poétiques en plus des différents commentaires sur les interprétations. D'autre part, il est important de souligner que la précision des consultations est directement liée aux trois forces qui sont représentées à travers trois séries des 12 disques (sol, ciel et homme) avec une prédisposition à la signification du Yin et du Yang. De cette façon, on parvient à assembler une structure formée par les significations des circonstances ciblées par la consultation.

Comment interpréter l’oracle chinois ?

S’il y a une condition essentielle pour une bonne interprétation de l’oracle chinois, c’est que nous devons prendre au sérieux ses réponses. Pour cela, vous devez réfléchir à chaque mot, même si en principe, les réponses peuvent sembler extraordinaires ou sans rapport avec votre question.

​La formulation de la question

L’oracle chinois est basé sur le principe des mutations ou des changements. Ainsi, une question du type « est-ce que Pierre m’aime ? » peut ne jamais avoir une réponse définitive. Peut-être vaudrait-il mieux demander : « Quel cours ma vie prendra-t-elle après avoir rencontré John ? ».

Si vous voulez consulter l'oracle chinois yi king pour résoudre des problèmes de travail ou prendre une décision, vous auriez tort de demander : « Devrais-je faire ceci ou cela ? ». Là encore, il est préférable de diviser la question en deux : « est-ce approprié si je fais ça ? », puis : « est-ce préférable de faire ça ? ». Une fois les deux réponses obtenues, vous pouvez les comparer.

Il vaut mieux consulter l’oracle chinois lorsque vous devez prendre une décision rapide mais importante, ou encore lorsque des événements se produisent soudain dans votre vie. Attention ! Votre question ne peut être formulée plus d’une fois au cours d’une séance. Si vous semblez avoir reçu une réponse quelque peu abstraite, attendez au moins un jour et une nuit avant de répéter.

Le jeu de carte traditionnel chinois, probablement l'ancêtre de l'oracle chinois

​La méthode de tirage

Il existe différentes variantes du tirage oracle chinois gratuit. Cependant, la plupart des voyant(e)s spécialistes de cet oracle s’accordent sur la méthode de tirage suivante :

  • Prenez trois pièces égales.
  • Attribuez la valeur des pièces de 2 et la valeur de l’étiquette de 3. Si vous ne connaissez pas le sceau sur les pièces, attribuez le numéro au gré de votre instinct.
  • Concentrez-vous ensuite sur la question que vous posez (écrivez-la sur du papier pour vous concentrer davantage).
  • Pendant que vous vous concentrez, jetez les pièces pour qu'elles tombent devant vous. Notez que les trois pièces donneront une somme correspondant à 6, 7, 8 ou 9. Écrivez ce résultat dans la case qui correspond au premier tirage.
  • Répétez six fois cette étape en inscrivant le résultat de la somme des trois pièces de la case correspondante.
  • Lorsque vous avez terminé 6 tirages, vous n’avez plus qu’à réunir les réponses et à interpréter le message de l’oracle chinois.
  • ​Comment interpréter la réponse ?

    Parfois, l'oracle répond avec un seul hexagramme, parfois avec deux. Dans le premier cas, la réponse sera drastique, alors que dans le second cas, le sens des lignes permettra d'approfondir le problème, offrant différentes alternatives à la situation actuelle. De son côté, le deuxième hexagramme indiquera soit une évolution future, soit un conseil. Dans tous les cas, il faudra réaliser plusieurs tirages pour se familiariser avec l’univers symbolique de l’oracle chinois.

    Oracle chinois : comment l’interpréter ?
    4.7 (93.33%) 6 votes