Êtes-vous un leader : résultats surprenants ! Faites le test

Lorsque nous nous apprêtons à bâtir une carrière, nous avons toujours deux choix face à nous : être soit un meneur d’homme, soit un suiveur. Sans rentrer dans les détails de ces deux types de personnalité, il faut déjà que vous suiviez votre véritable chemin afin de réaliser votre plein potentiel et de trouver le bonheur.

Si vous êtes un leader et que vous vous contentez de suivre les ordres, vous ne serez jamais satisfait de votre parcours. À l’inverse, si vous êtes un suiveur et que vous assumez le rôle de leader, vous serez stressé au maximum. Pourtant, vous pouvez une fois débattre sur la question en répondant à ce psycho-test sur le leadership. Une fois le questionnaire rempli, vous saurez enfin si vous êtes un meneur ou un suiveur. Comment devenir un meneur d’homme ? Comment être un bon leader ? Comment être un leader charismatique ? Réponses dans cet article.

Un leader en train de mener un brainstorming

Tous les leaders ne sont pas directeurs

Vous pourriez penser : « Je ne peux pas être meneur d’homme. Je n’ai même jamais été à l’université ! » Sachez avant tout qu’être leader n’implique pas forcément d’être PDG ou directeur. Dans tous les domaines et tous les niveaux hiérarchiques, il y a forcément des leaders. Alors, ne laissez pas un diplôme que vous avez manqué vous empêcher de réaliser votre plein potentiel. Si vous êtes meneur par nature, vous pouvez toujours vous battre pour progresser au travail. Peu importe que vous soyez concierge, secrétaire, magasinier ou responsable de paie, vous avez toutes les chances de devenir un leader.

Être un suiveur n’est pas forcément mauvais

Vous pourriez aussi penser : « Je déteste suivre à l’aveugle les ordres. » Mais si vous êtes un suiveur par nature, ce n’est pas non plus une mauvaise chose. Bien au contraire, vous êtes appelé à jouer un rôle important dans la croissance de votre entreprise. Tout comme une abeille ouvrière qui rend compte à la reine, vous êtes responsable de l'exécution des tâches sur le terrain. Les leaders ne peuvent réussir que s’ils disposent d’un personnel compétent et adroit sous leur responsabilité. Quoi qu’il en soit, les suiveurs constituent une partie importante de tous les processus d’entreprises. Vous êtes aussi important que votre manager ou leader. En réalité, il faut plus de suiveurs que de leaders pour qu’une entreprise fonctionne.

John Quincy Adams

​John Quincy Adams

"​Si vos actions inspirent les autres à rêver plus, apprendre plus, faire plus et devenir plus, vous êtes un leader. "

Comment savoir si vous êtes un leader ?

Il ne faut pas un génie pour comprendre qu’en chacun de nous sommeille un leader potentiel. Cependant, la différence entre vous et John Quincy Adams réside dans le courage de faire un pas en avant et dans la volonté d'atteindre un objectif. Vous vous êtes déjà réveillé la nuit en pensant à cette promotion que pensez ne pas mériter ? Pensez-y de nouveau, mais découvrez avant tout ces signes qui ne trompent pas en matière de leadership.

Vous êtes accessible

Si vous vous retrouvez à donner des conseils à vos amis et à vos collègues plus que vous ne les prenez, cela signifie qu'ils attachent de l'importance à votre opinion. Être accessible est une qualité importante pour devenir un leader car personne ne veut vraiment travailler pour quelqu'un sans ouverture d’esprit.

Un leader est avant tout accessible

Vous avez le sourire collé aux lèvres, même en cas de coup dur

Maintenir votre sang-froid de façon professionnelle est un excellent trait que beaucoup de leaders rêvent d’avoir. Si vous vous êtes retrouvé à hocher la tête en silence et à écouter quelqu'un qui est visiblement énervé et qui vous hurle dessus, vous avez plus de patience que la plupart des leaders.

Vous traitez tout le monde sur un même pied d’égalité

Au travail ou à l'école, vous traitez vos collègues de la même façon, peu importe vos sentiments à leur égard. Être leader implique que vous devez être capable de traiter tout le monde avec respect, même si vous avez passé une journée fatigante.

Vous êtes confiant, mais vous n’avez pas peur de demander de l’aide

Personne n’est parfait, et encore moins les grands leaders. Et si ces derniers sont sûrs de leurs décisions, ils n’ont pas peur de demander de l’aide en cas de besoin.

Vous trouvez le bon côté des choses, même dans les pires situations

Votre énergie est inépuisable. Tout le monde a besoin d'énergie positive pour se nourrir et tous les meneurs d’hommes en ont besoin. Cette énergie est essentielle au travail, un environnement où ne cessent de se produire des erreurs.

Vous aidez les autres sans rien attendre en retour

Vous vous êtes probablement retrouvé à terminer le travail de votre collaborateur. Vous l’avez fini parce que cette tâche devait être faite et non parce qu’on vous l’a demandée. Il faut savoir que les grands leaders se démènent pour aider les autres et n'attendent rien en retour.

Vous vous souciez de ce que ressentent les autres

Parfois, dans la vie, vous prenez quelques minutes pour écouter ce que ressentent vos collaborateurs. Il se peut même que vous soyez l’unique personne à laquelle s’adressent vos collaborateurs, le temps d’une pause-café. De votre côté, vous prenez le temps de le faire parce que vous vous souciez honnêtement de ce que votre entourage ressent. En fait, les vrais leaders essaient de connaître leurs employés, non seulement en tant que salariés mais aussi en tant qu’individus. Ils reconnaissent que tout le monde a des sentiments et que la vie a ses hauts et ses bas.